Coût de la vie à Montréal : comment économiser sur ses dépenses  ?

Alice Lopez

Beaucoup de Français habitant à Montréal se plaignent que la vie est chère. Mais est-ce la vérité ? Y a-t-il des astuces pour faire des économies sur ses dépenses ?

Pour éviter de payer trop de frais bancaires une fois sur place, souscrivez plutôt à lacarte Wise: vous échapperez à la majoration du taux de change et vous réduirez ainsi vos dépenses.

Découvrez la carte Wise

Coût de la vie Montréal : quel est-il par rapport à Paris ?

La vie à Montréal est environ 30 % moins chère qu’à Paris¹, si l’on met de côté le coût du logement. Les loyers sont 40 % plus bas de l’autre côté de l’Atlantique que dans la capitale française.

Le coût de la vie à Montréal est comparable à celui de Lille, tant au niveau des loyers que des prix à la consommation.

Vivre à Montréal : quels sont les prix à la consommation moyens ?

Les prix ci-dessous² sont une moyenne constatée. Ils ne tiennent pas compte des disparités qu’il existe entre les différents quartiers de la ville. Pour plus de lisibilité, nous les avons convertis en euros.

Alimentation

  • Restaurant : 9,67 € pour une personne et 45,12 € pour 3 personnes dans un établissement milieu de gamme
  • Lait (1L) : 1,61 €
  • Riz (1 kg) : 1,93 €
  • Pommes (1 kg) : 2,55 €
  • Bouteille de vin : 9,99 €
  • Paquet de cigarettes : 7,94 €

Prix Loyer Montréal

Pour louer un appartement avec une chambre, il faut compter environ 840 € au centre-ville et 545 € à la périphérie.

Un logement avec 3 chambres vous reviendra à 1 460 € au cœur de Montréal, contre 950 € si vous vous excentrez.

Pour faire des économies, cherchez un logement qui se situe sur les lignes de transport rejoignant votre travail.

Prix essence Montréal

Selon le relevé quotidien des prix effectués par la Régie de l’énergie du Québec³, le prix de l’essence à Montréal est autour de 1,1 $ par litre. Quelques différences existent selon les quartiers.

C’est dans le secteur du Plateau-Mont-Royal qu’elle est la plus chère (1,09 $/L), tandis que c’est dans l’arrondissement du Sud-Ouest/Verdun qu’elle est la moins onéreuse (1,06 $/L). Les différences ne sont toutefois pas très significatives.

Comment faire des économies lorsque l’on vit à Montréal ?

Prenez les transports en commun

Carte Accès Montréal

La carte Accès Montréal (CAM) vous permet d’obtenir de nombreuses réductions sur vos activités sportives et culturelles. Elle ne coûte que 8 $ par an⁴.

Par exemple, l’entrée au Musée des beaux-arts de Montréal vous reviendra 2 $ de moins que sans la carte. Vous paierez ainsi 22 $ au lieu de 24 $⁵.

Au cinéma Beaubien, du Parc et du Musée, vous aurez le droit à 15 % de réduction sur les films de la programmation régulière.

Achetez une carte OPUS

Avoir une voiture à Montréal revient cher : en plus des dépenses courantes (essence, assurance, entretien), vous devrez payer chaque année des taxes provinciales, mais aussi la location d’un garage.

La ville est très bien pourvue en transport en commun. Pour faire des économies, achetez une carte OPUS. Elle vous permettra d’obtenir des tarifs intéressants sur les voyages effectués via les transports de la région Montréalaise et de Québec.

La carte revient à 6 $⁶. Elle permet notamment d’obtenir une réduction si vous achetez vos billets par 10 : au lieu de payer 35 $, vous ne paierez que 29,5 $⁷.

Autre astuce si vous voyagez de nuit : utilisez un ticket Soirée. Il est rentabilisé en seulement 2 voyages. Vous pouvez l’utiliser entre 18 h et 5 h du matin. Attention toutefois, car le premier compostage doit être fait avant minuit.

Évitez d’habiter au Plateau-Mont-Royal

Le quartier du Plateau-Mont-Royal est surnommé le « Petit Paris ». C’est là où se concentre une grande partie des expatriés français. Cet arrondissement est situé au cœur de la ville. Les loyers sont donc très chers.

À moins que vous ayez un budget conséquent, ne vous logez pas dans ce quartier. Privilégiez les arrondissements excentrés qui se trouvent sur l’une des 3 lignes de métro.

N’ayez pas peur de contester la hausse de votre loyer

À Montréal, les propriétaires augmentent en règle générale le loyer tous les ans sur la base de critères chiffrés : assurance, énergie, taxes, entretien, gestion…

Si vous pensez que la hausse est disproportionnée, n’hésitez pas à faire une contestation via un formulaire de « Demande de modification du bail ». Vous le trouverez sur le site du tribunal administratif du logement (TAL).

Pour vérifier le calcul effectué par le propriétaire, utilisez l’outil en ligne proposé par le TAL.

Faites attention à l’utilisation de votre carte bancaire

Le Canada étant situé en dehors de la zone SEPA, utiliser votre carte bancaire française vous reviendra cher. Non seulement vous aurez des frais à chaque opération, mais le taux de change utilisé pour faire la conversion en euros sera surtaxé.

Voici quelques conseils pour ne pas payer trop de frais :

  • Privilégiez les paiements par carte plutôt que les retraits.
  • Si vous avez des frais fixes sur les retraits : ne prenez que de grosses sommes d’argent dans lesDAB canadiens.
  • Ne faites jamais de retrait/paiement en euros à Montréal. Si l’on vous propose cette option, déclinez et faites votre transaction en dollar canadien. La conversion vous sera plus favorable.

Le taux de change est le plus gros levier d’économies dont vous disposez. Malheureusement, la plupart des banques le surtaxent. Ce n’est pas le cas de Wise qui utilise le cours réel sur toutes les transactions en devises étrangères.

Souscrivez à un compte Wise si vous partez à Montréal

Avec Wise, souscrivez à un compte et une carte multi-devises pour 6 € seulement (payés en frais d’envoi).

Pour chaque retrait, paiement ou virement, vous aurez accès autaux interbancaire. Ces opérations vous reviendront moins cher que si vous les faisiez via votre banque.

Lorsque vous réglez par carte, vous ne payez qu’entre 0,35 % et 2 % de frais. Si vous dépensez dans une devise qui se trouve déjà sur votre compte, aucune commission ne vous sera prélevée.

De plus, avec la carte Wise, vous avez le droit à 2 retraits gratuits par mois. Vous pouvez ainsi prendre jusqu’à 200 £ sans payer de frais.

Ouvrez un compte multi-devises dès maintenant en vous inscrivant sur Wise.

En savoir plus sur le compte Wise


Sources :
  1. Comparatif des prix entre Montréal et Paris
  2. Prix moyens à Montréal
  3. Relevé des prix à la pompe — Régie de l’énergie du Québec (au 11 décembre 2020)
  4. Présentation de la carte Accès Montréal
  5. Tarifs de la carte Accès Montréal
  6. Carte OPUS
  7. Tarifs de la carte OPUS
    Vérifiées pour la dernière fois le 9 décembre 2020

Veuillez consulter les Conditions d'utilisation et la disponibilité du produit pour votre région, ou visitez la page de tarification et des frais de Wise pour obtenir les informations tarifaires les plus récentes.

Cette publication est fournie à des fins d'information générale et ne constitue pas un avis juridique, fiscal ou professionnel de la part de Wise Payments Limited, de ses filiales et de ses sociétés affiliées. Elle n'est pas destinée à remplacer les conseils d'un conseiller financier ou de tout autre professionnel qualifié.

Nous ne faisons aucune déclaration, garantie ou engagement, qu'ils soient exprimés ou implicites, quant à l'exactitude, l'exhaustivité ou l'actualité du contenu de la publication.

L'argent sans frontières

En savoir plus

Astuces, nouveautés et mises à jour pour votre pays