Quel est le montant maximal lors de l’envoi d’un virement international ?

Wise
26.04.18
À lire en 7 min

Entre les vérifications d'identité et les plafonds de transferts, envoyer de l'argent à l'étranger relève souvent du parcours du combattant. Et pourtant nous sommes à l’heure du tout digital.

Prenons l’exemple du plafond. La loi ne dit rien à ce sujet. Il n’existe aucune réglementation par rapport au montant maximal d'un virement. Et ce pour une raison simple : les mouvements d’argent sont surveillés par TRACFIN, un organisme adossé au Ministère de l’Économie et des Finances, chargé de lutter contre le blanchiment.

En l’absence de législation, la banque peut imposer un montant maximum par jour, par mois ou par opération. Comme nous allons le voir, elle ne communique pas toujours clairement à ce sujet. Les plafonds de transfert sont très compliqués, voire impossible, à trouver sur les sites Internet des banques. Vous vous retrouverez donc sans doute devant le fait accompli le jour où vous aurez un virement à faire.

Dans cet article vous pourrez en apprendre plus sur les montants maximums imposés par les banques et découvrir des méthodes rendant vos transferts d’argent vers l’international plus simples, comme par exemple avec l’utilisation de la plateforme Wise. Wise propose de transférer de l’argent à l’international dans différentes devises à bas coûts et en utilisant toujours le taux réel du marché. Cette plateforme permet également d’éviter des frais de correspondants supplémentaires grâce à sa méthode peer-to-peer.

Commencez à économiser maintenant

BanqueMontant journalier maximum pour un virement bancaire international
BNP Paribas6 000 €
Banque populaire Bourgogne Franche-Comté20 000 €
Hellobank6 000 €
BoursoramaPas de limite

Ces plafonds ont été trouvés sur le site des banques le 24 avril 2018. Ils sont susceptibles de changer en fonction de votre contrat, de votre branche, des devises envoyées, Nous vous suggérons donc de contacter directement votre conseiller pour plus de renseignements.

Les types de virements bancaires

Les virements internationaux se classent en plusieurs catégories.

A. Virement SEPA

C’est un transfert d’argent qui est effectué en euros entre 2 comptes bancaires de l’espace SEPA.

La Zone SEPA est constituée des pays de l’Union européenne auxquels s’ajoutent l’Islande, la Suisse, Saint-Marin, la Norvège, Monaco et le Liechtenstein.

Pour faire un virement SEPA, vous aurez besoin à minima de l’IBAN du destinataire et de son code BIC.

Une fois que l’ordre de virement SEPA a été envoyé à la banque de l’émetteur, celle-ci a un jour ouvré pour l’exécuter en vertu de la réglementation européenne.

B. Virement SWIFT

Un virement SWIFT est un transfert d’argent international entre deux comptes bancaires via le réseau SWIFT. Il peut faire l'objet d'une opération de change.

Pour un virement international, il n’y a aucun délai de transfert fixe. La durée dépend de certains paramètres comme le nombre de banques correspondantes par lesquelles l’argent va transiter ou la date et l’heure de l’exécution de l'opération.

C. Virement peer-to-peer

Comme alternative aux virements SWIFT, des établissements financiers novateurs, fiables et plus économiques proposent des méthodes peer-to-peer (ou pair à pair) pour réduire considérablement les intermédiaires bancaires et donc les contraintes liées aux transferts internationaux.

Wise propose ce type de service sur sa plateforme, permettant à ses clients d’effectuer des virements à moindre frais, en utilisant le taux réel du marché interbancaire au moment de la conversion.

Les plafonds appliqués par les banques

BNP Paribas

  • Virement interne (compte à compte) : Aucune limite
  • Virement externe (SEPA) : 6000 €/j, la limite peut être plus élevée pour les détenteurs de la clé digitale.
  • Virement international : 6000 €/j la limite peut être plus élevée pour les détenteurs de la clé digitale

Source - le 24 avril 2018

Banque populaire

  • Virement interne (compte à compte) : N/C
  • Virement externe : 20 000 € journalier, 60 000 € mensuel

Source - le 24 avril 2018

Hello Bank

  • Virement interne (compte à compte) : N/C
  • Virement externe (SEPA): 6.000 €
  • Virement international : 6.000 €

Source - le 24 avril 2018

Boursorama

  • Virement interne et externe : pas de limite

Source - le 24 avril 2018

Les limitations ci-dessus on été vues sur le site le 24 avril 2018 et peuvent évoluer selon différents facteurs : le contrat, la branche... Ces montants ne peuvent être pris qu’à titre d’exemples et peuvent être discutés avec votre banque.

Pour les banques suivantes nous n’avons pas été en mesure de trouver des limites pour les transferts SEPA et internationaux sur leur site :

Il vous faudra donc contacter directement votre banque pour en savoir plus sur ces limitations et les modifier si nécessaire.

Comme le montrent les informations ci-dessus, il est très compliqué d’avoir des informations fiables et précises sur les plafonds de virement. Les banques sont bien souvent muettes à ce sujet.

Des limites qui rendent le processus d’envoi à l’international plus compliqué

Le virement international est soumis à des règles draconiennes, imposées par la loi et par les institutions bancaires.

Difficile d’effectuer un virement depuis un compte épargne

Vous avez de l’argent sur un compte épargne et vous souhaitez faire un virement sur un compte externe appartenant à un membre de votre famille ? Et bien c’est impossible. Et ce, depuis une décision du Conseil National du Crédit datant de 1969 : « les opérations enregistrées sur des comptes sur livret sont limitées à des versements ou des retraits au profit du titulaire ou à des virements de/ou à son compte à vue ».

En pratique, il suffit de transférer l’argent sur son compte courant et ensuite de le virer. Sauf que, si vous dépassez le plafond autorisé vous allez être embêté.

Imaginons maintenant que votre compte épargne soit en devises étrangères et que vous voulez faire un virement en euros. Vous allez donc devoir demander à la banque d’acheter vos devises, puis de faire un virement. Les devises seront à leur tour achetées par la banque du destinataire. Résultat : vous payez deux fois les frais de change, sans compter les frais de virement éventuels.

Ajouter un bénéficiaire : un obstacle supplémentaire

Pour être autorisé à faire un virement depuis votre compte en ligne, le destinataire doit être inscrit sur votre liste des bénéficiaires.

Certaines banques vous autorisent à faire la procédure depuis votre compte en ligne, mais parfois vous ne pourrez lui faire votre virement que 72 heures après.

Pour d’autres banques, vous aurez à vous déplacer en agence, surtout si le bénéficiaire possède un compte à l’étranger.

Enfin, la procédure est soumise à une vérification d'identité. Une fois que vous avez entré l’IBAN et le BIC du destinataire, un code vous sera envoyé par SMS ou par e-mail. Celui-ci est indispensable pour pouvoir faire le virement.

Est-ce la seule solution pour rendre les transferts plus sécurisés ?

Officiellement, toutes ces contraintes ont pour but de protéger les avoirs du client et de se prémunir contre les fraudes. La limitation des virements sortants évite, en cas de piratage, que le fraudeur ne vide d’un coup le compte du client.

De plus, les banques demandent de rajouter les coordonnées des comptes externes en amont du virement. Cette opération est sécurisée par l’envoi d’un code par SMS ou par e-mail. Cela permet de s’assurer de la validité du compte récepteur.

Toutes ces opérations sont fastidieuses et elles nécessitent de prévoir son virement. C’est donc très peu pratique si l’on doit faire un virement de dernière minute. D’autres moyens pourraient être mis en œuvre pour sécuriser les virements, comme la procédure « 3D Secure » utilisée pour les paiements par carte.

Comment outrepasser ces limites : des transferts d’argent simplifiés

Comme expliqué plus haut, il existe à l’heure actuelle une solution alternative aux virements SWIFT ou SEPA pratiqués par les banques : le virement en P2P. Ce type de transfert est proposé par des plateformes de paiement en ligne comme Wise.

Le virement P2P ne repose sur aucune technologie particulière. Il s’agit d’un simple transfert d’argent vers un partenaire tiers (en l’occurrence Transferwise) qui ne pratiquera pas la politique tarifaire habituelle de la banque. Wise, une fois les fonds en sa possession, les enverra vers le compte du destinataire.

Wise propose également un compte multi-devises. Une fois les fonds sur une balance libellée dans la devise de son choix, le client peut convertir ses fonds et les envoyer vers le bénéficiaire de son choix. Les limites de ces paiements sont souvent plus élevées que celles proposées par les banques.

Wise affiche des prix transparents et une conversion au taux réel du marché. Une aubaine quand on connaît les marges des banques sur les taux de change. De plus, le plafond de virement est affiché clairement dans sa FAQ, devise par devise. Avec Transferwise, pas de surprise, on sait à l’avance combien on peut envoyer à l’international.

Vous avez une question quant au plafond imposé par votre banque sur les virements internationaux ? Alors, n’hésitez pas à contacter votre conseiller.

| ----- |
| Cette publication est seulement fournie à titre d'information et n'est pas destinée à couvrir l’intégralité des sujets traités. Il ne s'agit pas de conseils. Nous vous invitons à obtenir l'avis préalable d'un professionnel ou d'un spécialiste avant de prendre toute décision sur la base du contenu de cette publication. Les informations contenues dans cette publication ne constituent pas un conseil juridique, fiscal ou professionnel de la part de TransferWise Limited ou de ses sociétés affiliées. Des résultats observés par le passé ne garantissent pas de résultats semblables par la suite. Nous ne donnons aucune déclaration, garantie, directe ou implicite, que le contenu de la publication est exact, complet ou à jour. |

Wise est la nouvelle méthode intelligente d'envoyer de l'argent à l'étranger.

En savoir plus

Astuces, nouveautés et mises à jour pour votre pays