Ouvrir un compte en banque suisse pour frontalier : comment économiser

Soufiane Baba

Vous travaillez en Suisse, mais vous habitez en France ? Vous avez sans doute pensé à ouvrir un compte dans une banque helvète pour percevoir votre salaire. Plusieurs établissements permettent de le faire, mais les conditions tarifaires ne sont pas très avantageuses. Dans ce guide, nous allons vous dévoiler quelques astuces pour réaliser quelques économies.

Pour plus de flexibilité, privilégiez le compte multi-devises de Wise : vous pourrez convertir votre salaire au taux réel du marché (non majoré).

Découvrez le compte Wise

Aperçu des banques suisses pour frontaliers

UBS¹

L’offre UBS pour les transfrontaliers vous donne le droit à un compte personnel en euro et en franc suisse. La carte de débit Visa UBS permet de retirer gratuitement depuis un compte en franc suisse dans les distributeurs UBS. En France, par contre, le passage au DAB autorise 6 retraits gratuits puis des frais de 5 CHF sont facturés à chaque retrait. À noter que le taux de change euro-franc suisse est majoré.

Valiant²

Chez Valiant, il est possible d’ouvrir un compte « Set Lilas » pour 6 CHF par mois, si votre patrimoine est inférieur à 10 000 CHF (4 CHF au-delà) .

La souscription à la carte Maestro CHF/EUR est de 40 CHF par an. Les retraits en France reviennent à 5 € par opération.

Crédit Agricole Next Bank

Au Crédit Agricole Next Bank, toute personne ayant un lien économique avec la Suisse a le droit d’ouvrir un compte individuel. Vous devrez donc justifier de votre activité professionnelle dans le pays pour devenir client.

La souscription au pack CA EssenCiel est gratuite. Vous aurez le droit à un compte privé + épargne en CHF ainsi qu’à une carte Maestro.

Les paiements et retraits à l’étranger sont soumis à des « frais de tiers », mais le Crédit Agricole ne les détaille pas sur sa grille tarifaire.

PostFinance³

Chez PostFinance, vous pouvez devenir client si vous habitez en France. L’offre de compte privé en franc suisse coûte 5 CHF par mois. Vous aurez le droit à une carte PostFinance moyennant 30 CHF de frais annuels.

Les retraits vous coûteront 2 CHF en Suisse et 5 CHF en France. Étant donné que votre domicile principal est situé hors de Suisse, vous devrez payer des frais de 25 CHF supplémentaires par mois.

💡 Le saviez-vous ? Un compte Wise vous offre la possibilité de détenir des euros et des francs suisses et de payer comme un local dans les deux pays.

Ouvrir un compte en Suisse frontalier : comment faire ?

Avant de contacter une banque, prenez soit d’analyser les offres bancaires. En tant que travailleur transfrontalier, vous avez des besoins particuliers.

Les paramètres à prendre en compte :

  • Est-il possible d’ouvrir un compte si j’habite en France ? Si oui, y a-t-il des frais supplémentaires ?

  • Carte bancaire : combien coûte-t-elle ?

  • Combien les retraits et paiements effectués en France sont-ils facturés ?

Vous avez trouvé l’offre qui vous intéresse ? Contactez la banque afin de savoir si vous y êtes éligible. Le cas échéant, rassemblez les pièces justificatives.

Les documents demandés

Les documents à fournir varient d’un établissement à l’autre. On est susceptible de vous demander :

  • Passeport en cours de validité

  • Justificatif de domicile

  • Contrat de travail ou document prouvant que vous avez un lien économique avec la Suisse

  • Visa

Sachez que si la banque qui vous intéresse ne détient aucune licence bancaire en France, vous ne pourrez pas ouvrir un compte par correspondance. Vous devrez nécessairement vous déplacer en agence pour le faire.

Lorsque vous aurez tous les documents, prenez rendez-vous avec un conseiller afin de souscrire à l’offre de votre choix.

Les choses à savoir si vous voulez ouvrir un compte transfrontalier en Suisse

Les transfrontaliers constituent une population non négligeable en Suisse et pourtant ouvrir un compte dans une banque locale peut être compliqué.

À part le Crédit Agricole qui a une offre dédiée, les autres établissements n’indiquent pas clairement si la souscription est possible pour les personnes habitant en France ni s’il y a des frais en plus pour ce type de clients.

Certaines banques comme la BCV n’acceptent pas les clients dont le domicile principal se situe hors de Suisse et/ou qui ne sont pas résidents fiscaux dans le pays.

Sachez enfin que dans certaines institutions, l’ouverture d’un compte transfrontalier est acceptée, mais soumise à des frais mensuels car vous résidez à l’étranger.

À lire aussi :
Comment ouvrir un compte en Suisse →
Comment ouvrir un compte en Suisse depuis la France →

Avoir une banque suisse pour frontalier : avantages et inconvénients

Points forts

Avoir un compte local permet à votre employeur de vous payer sans frais. Si vous êtes sociétaire d’une banque française, il sera dans l’impossibilité de vous virer votre salaire sans payer de commission.

Vous aurez enfin la possibilité d'envoyer de l’argent vers la Suisse depuis la France et ainsi faire des achats en CHF sans payer de frais supplémentaires.

Points faibles

Le principal inconvénient d’un compte bancaire suisse est que vous aurez des frais dès lors que vous ferez un retrait ou un paiement en France.

Vous serez aussi soumis à une taxation du taux de change : chaque fois que vous utiliserez votre carte, pour un paiement ou un retrait, la banque utilisera un cours majoré pour la conversion. Vous paierez donc un surplus en plus des commissions habituelles.

Les limites d’un compte courant en Suisse pour les transfrontaliers

Dans certains établissements, il y a des options qui vous seront refusées. Vous n’aurez pas accès aux cartes de crédit ou aux services de banques privées. De même pour les prêts : si vous ne justifiez pas d’une adresse en Suisse, vous n’avez quasiment aucune chance d’en obtenir un.

Découvrez le compte multi-devises de Wise

En tant que transfrontalier, l’idéal est de pouvoir détenir à la fois des euros et des francs suisses et de les convertir au taux réel du marché.

C’est exactement ce que propose le compte multi-devises de Wise. Sur chaque conversion, vous ne payez qu’une commission proportionnelle. Le taux de change, lui, n’est pas majoré.

Vous aurez aussi accès à une carte de débit Wise que vous paierez 7 € seulement en frais d’envoi. Grâce à elle, vous pourrez payer en euros et en francs suisses sans frais, tant que la devise est présente sur votre compte. Quant aux retraits, ils sont aussi gratuits dans une limite de 200 € par mois.

L’ouverture est gratuite et se fait 100% en ligne. Pas besoin de prendre rendez-vous en agence : faites votre inscription sur le site ou l'application, transmettez les documents demandés et demandez votre carte. Celle-ci vous sera livrée quelques jours plus tard.

Ouvrez votre compte Wise


Sources :

1 – Brochure tarifaire UBS
2 – Brochure tarifaire Valiant
3 – Brochure tarifaire Post Finance

Sources vérifiées pour la dernière fois le 19 novembre 2023.


Veuillez consulter les Conditions d'utilisation et la disponibilité du produit pour votre région, ou visitez la page de tarification et des frais de Wise pour obtenir les informations tarifaires les plus récentes.

Cette publication est fournie à des fins d'information générale et ne constitue pas un avis juridique, fiscal ou professionnel de la part de Wise Payments Limited, de ses filiales et de ses sociétés affiliées. Elle n'est pas destinée à remplacer les conseils d'un conseiller financier ou de tout autre professionnel qualifié.

Nous ne faisons aucune déclaration, garantie ou engagement, qu'ils soient exprimés ou implicites, quant à l'exactitude, l'exhaustivité ou l'actualité du contenu de la publication.

L'argent sans frontières

En savoir plus

Astuces, nouveautés et mises à jour pour votre pays