Obtenir un visa de travail en France pour un Canadien : tout savoir

Wise

La France, sa culture, ses vins et fromages… Qui n’a pas déjà rêvé d’aller vivre et travailler en France ? Les liens linguistiques et culturels entre les deux pays permettent aux canadiens d’acquérir une expérience professionnelle internationale irremplaçable en travaillant en France. Cet article expliquera comment obtenir un visa de travail en France. Nous vous montrerons aussi comment réduire au maximum vos frais de virements internationaux et de transactions bancaires en euros avec Wise.

Ouvrez un compte en euros avec Wise

Quel visa de travail pour la France ?

Pour obtenir un visa de travail en France, il vous faut d’abord une offre d’emploi officielle d’une entreprise française et un contrat de travail à durée déterminée signé par votre employeur. La seule exception concerne les visas “vacances-travail” qui ne vous limitent pas à un employeur spécifique. La durée de votre séjour et le type d’emploi déterminent le visa de travail France pour lequel vous pouvez faire une demande.

Quels sont les différents types de visa de travail pour la France ?

  • Visa de long séjour valant titre de séjour (VLS-TS )¹

Avec ce visa, pas besoin de demander une carte de séjour en préfecture lors de votre arrivée en France. Il est accordé aux salariés avec un contrat à durée indéterminée.

  • Passeport talent²

Cette carte de séjour pluriannuelle est accordée aux travailleurs hautement qualifiés ou à ceux qui souhaitent créer une entreprise ou investir en France.

  • Programme jeunes professionnels (visa 3A)³

Pour les jeunes citoyens canadiens entre 18 et 35 ans qui veulent améliorer leur connaissance de la langue ou de la culture française ou acquérir plus d’expérience dans leur domaine professionnel.

  • Programme “vacances-travail” (visa 3D)³

Programme à l’intention des jeunes de 18 à 35 ans désirant s’expatrier pour un maximum d’un an et travailler pendant leur séjour à l’étranger.

Les frais à payer

Les frais à payer dépendent du type de visa demandé. Pour une demande de VLS-TS, le montant des frais de visa est 99 euros.⁴ Pour une carte de séjour pluriannuelle passeport talent, les frais se montent à 225 euros.²

Ces frais doivent être acquittés en euros dès votre demande de visa à partir du Canada. Ça ne veut pas dire que vous êtes condamné à payer des frais de transaction exorbitants pour vos opérations de change. La solution de paiement Wise vous permet de payer vos frais de visa en euros à partir de vos dollars canadiens et ce, à peu de frais et rapidement. L’inscription en ligne se fait en quelques minutes. C’est rapide et cela vous permet de faire des transactions en euros sans opération de change.

Il n’y a pas de frais d’application pour les programmes “vacances-travail” et “jeunes professionnels”. Toutefois, vous devez prouver que vous avez suffisamment d’argent pour le début de votre séjour en France et pour payer votre billet de retour au Canada⁵.

Quel sera le statut de mes enfants et de mon partenaire ?

Si vous avez obtenu un visa de travail France passeport talent ou VLS-TS, votre conjoint et vos enfants mineurs sont considérés comme votre famille accompagnante.² À ce titre, ils peuvent obtenir un visa de long séjour auprès du consulat de France avant votre départ du Canada. Les programmes “vacances-travail” et “jeunes professionnels” s’adressent aux jeunes célibataires et n’incluent aucune disposition pour la famille de l’applicant.

Les démarches à suivre pour obtenir un visa de travail en France

Faites votre demande de visa sur le site Internet officiel des visas pour la France, France-visas.gouv.fr. Vous y trouverez une liste des documents nécessaires et des instructions pour votre application. C’est votre employeur qui aura le plus de démarches à faire, puisqu’il doit justifier pourquoi il désire employer un travailleur étranger.

Si tout va bien et que vous obtenez votre visa de travail France, vous devrez passer une visite médicale à l’Ofii (l’Office français de l’immigration et de l’intégration) dans les trois mois suivant votre arrivée dans le pays. Si vous êtes titulaire d’un visa VLS-TS, vous devrez aussi le faire valider aux bureaux de l’Ofii. Pour les autres types de visas, il faut vous présenter à la préfecture de votre domicile après votre arrivée en France pour obtenir une carte de séjour¹.

Les dates importantes pour faire sa demande ?

N’oubliez pas que la durée de validité de chaque type de visa est différente. Les visas des programmes jeunesse sont valides pour une durée de 4 à 12 mois, avec extension possible jusqu’à 24 mois³.

Le visa VLS-TS 1 est valable de 4 à 12 mois tandis que le passeport talent 2 est valable jusqu’à 4 ans et renouvelable.

Les documents à fournir

Pour faire une demande de visa de travail pour la France, il vous faut un passeport canadien valide, des photos d’identité, votre formulaire d’application et votre curriculum vitae. À l’exception du visa “vacances-travail”, vous devrez aussi donner une copie de vos diplômes, votre contrat de travail, des preuves de ressources financières et les documents remplis par votre employeur². D’autres documents peuvent être exigés en fonction de l’emploi spécifique que vous occuperez.

Les démarches à suivre par votre employeur

C’est votre employeur qui doit initier la demande d’autorisation de travail. Pour ce faire, il doit déposer une demande d’offre d’emploi auprès de Pôle emploi, l’établissement public chargé de l’emploi en France. Cette agence affichera l’offre d’emploi et invitera les citoyens français et européens à présenter leur candidature.

Si personne ne postule, Pôle emploi déposera alors la demande d’emploi auprès de la DIRECCTE (Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi). Cette organisation évalue et décide ou non d’approuver l’offre d’emploi faite à un travailleur étranger. Elle examinera de près le dossier de demande d’introduction fourni par votre employeur. Ce dossier doit comprendre l’engagement de paiement des taxes à l’Ofii, le contrat de travail et un document décrivant les conditions de logement du futur employé¹.

Comment économiser avec Wise à votre arrivée en france ?

Vous voici enfin à destination et prêt à commencer votre nouvelle vie en France ! Petit détail : vos économies, elles, sont restées au Canada… Comment ouvrir un compte bancaire en France et transférer votre argent ? En France, l’offre bancaire est très développée et vous aurez l’embarras du choix entre plusieurs banques. L’ouverture d’un compte est généralement gratuite. Malheureusement, les virements internationaux, eux, sont facturés au prix fort et il vous faudra aussi payer pour obtenir une carte bancaire, en plus de la maintenance de votre compte.

Pour éviter les dépenses inutiles, explorez les options offertes par Wise. Il suffit de quelques minutes pour ouvrir un compte multi-devises Wise en ligne. Aucun frais de gestion et la mise à disposition de la carte bancaire ne coûte que 6 euros pour les frais d’envoi. Vous pouvez recevoir, envoyer et convertir des devises dans un seul et même compte. À l’inverse des comptes bancaires traditionnels, avec un compte multi-devises Wise vous obtenez des coordonnées bancaires internationales instantanément, y compris un IBAN européen pour les transactions en euros. Vous pouvez ouvrir votre compte bancaire avant même votre départ du Canada pour ne pas avoir à vous préoccuper de questions bancaires à votre arrivée en France.

Cerise sur le gâteau : le taux de change n’est pas majoré, Wise utilise uniquement le taux de change réel du marché. Dans la pratique, ça se traduit par plus d’argent dans vos poches !

Découvrez tout ce que la France a à offrir avec une solution financière agile pour les globe-trotteurs modernes.


Sources :

  1. Autorisation de travail d’un étranger salarié en France
  2. Passeport talent
  3. Expérience internationale Canada
  4. Visa de long séjour
  5. Programme de mobilité des jeunes
    Vérifiées pour la dernière fois le 18 juin 2020.

Veuillez consulter les Conditions d'utilisation et la disponibilité du produit pour votre région, ou visitez la page de tarification et des frais de Wise pour obtenir les informations tarifaires les plus récentes.

Cette publication est fournie à des fins d'information générale et ne constitue pas un avis juridique, fiscal ou professionnel de la part de Wise Payments Limited, de ses filiales et de ses sociétés affiliées. Elle n'est pas destinée à remplacer les conseils d'un conseiller financier ou de tout autre professionnel qualifié.

Nous ne faisons aucune déclaration, garantie ou engagement, qu'ils soient exprimés ou implicites, quant à l'exactitude, l'exhaustivité ou l'actualité du contenu de la publication.

L'argent sans frontières

En savoir plus

Astuces, nouveautés et mises à jour pour votre pays