Recrutement international de travailleurs étrangers qualifiés : Comment vous y prendre ?

Alice Lopez

Les entreprises québécoises et canadiennes ont souvent fort à faire pour recruter de la main-d'œuvre. Malgré l’augmentation du taux de chômage causée par la pandémie de COVID-19, le vieillissement de la population et la pénurie de compétences clés sont des enjeux qui perdurent dans la société canadienne.

Dans ce contexte, de nombreux employeurs se tournent vers le recrutement international pour dénicher des travailleurs qualifiés. Cet article explique comment recruter à l’international. Nous verrons aussi comment des solutions de paiement alternatives comme Wise peuvent faciliter vos transferts en devises.

Transférer de l’argent avec Wise

Définir votre projet : pourquoi recruter à l’international ?

Avant d’opter pour le recrutement international, il est important d’étudier l’investissement en temps et en argent que cela représente pour votre entreprise ainsi que les bénéfices potentiels.

Les avantages et les inconvénients du recrutement international

Le recrutement international présente de nombreux avantages pour les entreprises canadiennes.

  • Pourvoir des postes spécialisés avec des employés compétents

Accès à un bassin d’employés plus grand, donc plus de choix.

  • Stabiliser le taux de roulement

Les employés passent par un processus de sélection rigoureux, ils sont donc plus motivés et engagés.

  • Acquérir de nouvelles compétences et méthodes de travail de travail

Engager un employé à l’international, c’est aussi bénéficier de l’expérience qu’il a acquis dans son pays.

Bien sûr, il ne faut pas négliger de considérer les inconvénients du recrutement international.

  • Les délais et formalités

Il faut généralement plusieurs mois pour obtenir les autorisations nécessaires pour faire venir un travailleur étranger au Canada.

  • Les coûts

  • L’accompagnement

Un travailleur étranger aura besoin de votre aide pour s’adapter à la culture, au climat et au fonctionnement de la société canadienne. Une formation sera peut-être aussi nécessaire pour mettre à niveau ses compétences ou les faire reconnaître par un ordre professionnel canadien.

Dans quels secteurs emploie-t-on des travailleurs étrangers temporaires ?

En 2017, l’année la plus récente pour laquelle des données d’analyses sont disponibles, il y avait environ 550 000 travailleurs étrangers temporaires au Canada. Bien qu’ils ne représentent que 2,9 % de la main-d’oeuvre totale, la proportion de travailleurs étrangers temporaires est particulièrement élevée dans certains secteurs comme les cultures agricoles, les aides familiales, les stations-service, les services d’hébergement et de restauration et l’élevage et aquaculture.¹

Comment recruter à l’international ?

Afficher une offre d’emploi sur des sites de recherche d’emploi comme Monster, Jobboom ou Workopolis permet de rejoindre un bassin de travailleurs à l’international. Les foires à l’emploi sont aussi un bon moyen d’entrer en contact avec des travailleurs qualifiés, mais à moins de faire appel à une agence de recrutement, il vous faudra peut-être planifier un séjour de recrutement à l’étranger pour y participer.

Les formalités à remplir pour le recrutement international

Un employeur québécois souhaitant embaucher un travailleur étranger sur une base permanente doit d’abord s’assurer que son entreprise remplit les conditions requises.² Entre autres, il lui faudra sans doute présenter une étude d’impact sur le marché du travail. Le poste devra être affiché pendant quatre semaines consécutives sur le site Placement ligne d’Emploi-Québec afin de tenter de recruter un travailleur canadien, en plus d’utiliser au moins une autre méthode de recrutement.

Si ces démarches ne permettent pas de pourvoir le poste, l’entreprise peut alors présenter une demande pour embaucher un travailleur étranger permanent. Ce numéro d’offre d’emploi permettra au travailleur étranger de présenter une demande de permis de travail et de débuter les démarches d’immigration.

Les frais à payer

Des frais d’un montant de 205 $ sont applicables pour l’examen de votre demande de validation d’une offre d’emploi permanent pour un travailleur étranger par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.²

Les organismes qui vous aideront à mener votre projet à bien

Il existe plusieurs programmes gouvernementaux visant à accompagner les entreprises canadiennes dans leur recherche de travailleurs qualifiés à l'international. Entre autres, l’Entente France-Québec sur la reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles permet aux travailleurs Français d’exercer leur profession au Québec.³

Le gouvernement québécois organise aussi les Journées Québec qui vous permettent de rencontrer en Europe des travailleurs francophones qualifiés.⁴ Il a aussi créé le portail Arrima, un outil gratuit pour les employeurs québécois leur permettant de chercher et de contacter des travailleurs étrangers qualifiés.⁵

Faut-il faire appel à une agence de recrutement international ?

Depuis le 1er janvier 2020, la Loi sur les normes du travail du Québec oblige les agences de recrutement de travailleurs étrangers temporaires à détenir un permis valide.⁶ Assurez-vous donc de choisir une agence de recrutement détenant un permis délivré par la Commission concernant les normes du travail.

Plusieurs agences de recrutement international proposent des services clé en main, c’est-à-dire qu’elles prennent tout en charge, de la sélection des candidats à leur arrivée au Canada. Examinez bien ce que cette offre comprend. Par exemple, prend-elle en charge une assurance médicale temporaire pour le travailleur et l’accompagnement pour sa recherche de logement ?

Comment faciliter les transactions en devises pour le recrutement international

Dans votre recherche du candidat idéal pour votre entreprise et vos démarches pour le faire venir au Canada, il y aura plusieurs transactions en devises à effectuer. Comment vous y prendre ? C’est le moment de faire appel à une solution de paiement international facile, mobile et économique.

Transferts en devises avec le compte multi-devises de Wise

Lecompte multi-devises de Wise est la solution idéale pour faire des opérations en devise avec un minimum de frais bancaires. Inscrivez-vous en quelques minutes sur le site de Wise. Votre futur employé à l’étranger peut recevoir la carte bancaire associée à son compte multi-devises.

Une fois inscrit, transférez des fonds sur votre compte. Vous pouvez maintenant convertir ces fonds dans 50 devises différentes. Lorsque vous faites une transaction dans une devise qui se trouve déjà sur votre compte, c’est gratuit. Wise effectue la conversion de devises en utilisant le taux moyen du marché, ou taux réel, plutôt qu’un taux majoré. C’est tout à votre avantage ! Les frais bancaires sont clairs, transparents et vous seront présentés à l’avance.

Convertir des devises avec Wise

Dans la pratique, ça signifie que vous pouvez transférer des fonds à votre travailleur étranger dans sa devise. Vous pouvez aussi recevoir sans frais des fonds en dollars canadiens grâce à vos coordonnées bancaires en CAD. Lorsque votre travailleur étranger arrive au Canada, il peut commencer à effectuer des transactions en dollars canadiens avec sa carte bancaire sans ouvrir un compte local.

La solution de paiement alternative Wise facilite votre recrutement international et contribue à la réussite de votre entreprise !


Sources:
  1. Site Internet Statistiques Canada - Répartition des travailleurs étrangers temporaires dans les industries au Canada, Date de diffusion : le 3 juin 2020
  2. Site Internet Immigration Québec - Embaucher un travailleur permanent
  3. Site Internet Immigration Québec - Entente France-Québec
  4. Site Internet Journées Québec
  5. Site Internet Immigration Québec - Portail Arrima
  6. Site Internet Légis Québec - Loi sur les normes du travail, RLRQ, art. 92.5.
    Vérifiées pour la dernière fois le 18 février 2021

Veuillez consulter les Conditions d'utilisation et la disponibilité du produit pour votre région, ou visitez la page de tarification et des frais de Wise pour obtenir les informations tarifaires les plus récentes.

Cette publication est fournie à des fins d'information générale et ne constitue pas un avis juridique, fiscal ou professionnel de la part de Wise Payments Limited, de ses filiales et de ses sociétés affiliées. Elle n'est pas destinée à remplacer les conseils d'un conseiller financier ou de tout autre professionnel qualifié.

Nous ne faisons aucune déclaration, garantie ou engagement, qu'ils soient exprimés ou implicites, quant à l'exactitude, l'exhaustivité ou l'actualité du contenu de la publication.

L'argent sans frontières

En savoir plus

Astuces, nouveautés et mises à jour pour votre pays